quinta-feira, julho 26, 2007

- original soundtrack -


Chirac, entends-tu le vol noir des patrons
Dans nos caisses ?
Chirac, entends-tu les cris sourds du prolo
Qu'on agresse ?
Au pieds ! enseignants, ouvriers, intermittents
C'est l'alarme.
Ce soir, ces pouilleux connaîtront le prix du sang
Et des larmes .
Roulez limousine
Flambez à la corbeille, Camarades.
...Foutez sur la paille
Le petit, sa marmaille
La mitraille
Ohé ! les traders
C'est bien le son du canon
Vendez vite.
Ohé ! l'initié
Le tuyau n'est pas crevé
faut acheter...

C'est nous qui soudons
Les barreaux des prisons
Pour la plèbe.
Sarko à vos trousses
Et Perben qui vous pousse.
La misère.
Et dans ce pays
Le président est un pote
La corruption
Ici, nous, vois-tu,
On arrête on embastille
On baillone

Ici, chacun fait
Comme il veut, ou il veut
Quand il passe.
Ami, si tu tombes,
Un juge te sort de l'ombre
C'est la grâce.
Demain du sang neuf
Remplira les fonds d'pensions
Dividendes
Prenez, compagnons,
Sans ennui la liberté
Est à vendre...
(variante)
Chirac, entends-tu le vol noir des patrons
Dans nos poches ?
Chirac, entends-tu les cris sourds du prolo
Qu'on amoche ?
Au pieds ! enseignants, ouvriers, intermittents
C'est l'alarme.
Ce soir, ces pouilleux connaîtront le prix du sang
Et des larmes.

(Le Chant des Courtisans, Crrocs)




link

2 Comments:

Blogger ratochino said...

adoro o teu blogue. ja te tinha dito?

26/7/07 7:40 da tarde  
Blogger beluga said...

por acaso não. mas já tinhas dito que me adoras, o que presumo, é extensível ao blog. beijos "pá ocê"

26/7/07 11:24 da tarde  

Enviar um comentário

<< Home